dans Personnel

Pourquoi j’ai changé la ROM de mon Galaxy S III ?

Je ne vais pas écrire un tutoriel sur comment le faire, il en existe déjà beaucoup. Non, je préfère parler de mes motivations. Parce que même si les risques ne sont pas élevés, on fait sauter la garantie, avec une potentielle perte des données voire une perte totale du téléphone. Mais les avantages surpassent largement les inconvénients.

Virer les applications installées par défaut

Non parce que les applications Samsung, d’accord, mais hein ! Non seulement elles sont inutiles, et en plus je ne m’en servais pas. Pareil pour la plupart des applications Google. En fait, la seule que j’utilise, c’est le Play Store. En changeant de ROM, on peut choisir les gapps que l’on veut installer. Enfin, ceci est également valable pour les applications des opérateurs, du genre SFR, Orange, etc.

Devenir root

Android est basé sur Linux. Devenir root, c’est avoir tous les pouvoirs sur son appareil, comme par exemple, modifier les paramètres du noyau. Par exemple, on peut changer le fichier host pour bloquer les publicités qui pourrissent nos applications et nos navigateurs. Je sais que cette possibilité ne plaît pas à tout le monde (éternel débat sur la publicité), mais c’est une possibilité offerte.

On peut également changer les paramètre de gestion de la mémoire, geler des applications, retrouver les mots de passe wifi enregistrés sur le téléphone, recalibrer la batterie, etc.

Gérer les permissions des applications

Avec Cyanogenmod, quand j’installe une application, je peux accepter ou refuser qu’elle exécute certaines actions. Ainsi, toutes mes applications ont la géolocalisation désactivée. D’autres se voient refuser de lire mes messages quand elles n’ont rien à faire là-dedans. Alors, quand je vois que Google annonce qu’on pourra gérer un minimum les permissions des applications dans Android 6, je rigole doucement.

Avoir la dernière version d’Android

Normalement, le Galaxy S III 3G tourne sous Android 4.2. Pourtant, le mien tourne sous Android 5.1.1. Alors oui, ce n’est pas fourni par Samsung donc il y a parfois quelques petits bugs, mais je profite des toutes dernières versions avec, notamment, les correctifs les plus à jour. C’est assez appréciable, quand on sait à quel point les mobiles sont des passoires niveau sécurité.

Alors oui, c’est vrai, le téléphone est parfois plus lent ou un poil moins stable. Mais grâce à ces ROM alternatives, je peux regagner en liberté dans un monde de plus en plus fermé.

Laisser un commentaire